A l’école Jules Ferry de Pont sainte Maxence, les enfants apprennent à économiser l’eau avec Watty™.

A l’école Jules Ferry de Pont sainte Maxence, les enfants apprennent à économiser l’eau avec Watty™.

A l’école Jules Ferry de Pont sainte Maxence, les enfants apprennent à économiser l’eau avec Watty™.

A l’école Jules Ferry de Pont sainte Maxence, les enfants apprennent à économiser l’eau avec Watty™.

Première Séance le lundi 3 novembre. Nous nous sommes tout de suite jetés à l’eau pour en parler et découvrir ce que c’est, ainsi que la nécessité de l’économiser. Amir était déjà bien informé des origines de l’eau, de la quantité utilisable pour les besoins de l’être humain. Nous avons ensuite fait une petite démonstration de mousseurs économes, et de l’utilisation du débitmètre. Les enfants étaient très intéressés, et étaient prêts à expliquer à leurs parents l’installation et les bénéfices pour le budget familial. Pour terminer, nous avons fait quelques mots cachés avec du vocabulaire ayant trait à l’eau.etiquette_eau_jf

 

Le 10 novembre, séance création d’un pluviomètre et d’une fiche de relevé. Dans l’ensemble, les enfants ne savaient pas à quoi cela allait servir. Certains ont dit qu’ils n’allaient pas pouvoir s’en servir, et pour cause… En effet, l’eau se fait rare en ce moment et la pluie se fait attendre. Concernant la fiche de relevé, les enfants ont découvert l’importance de faire un relevé quotidien afin de pouvoir comparer dans le temps les mesures des précipitations. Pour finir la séance, nous avons fait un petit tour du côté des chansons pour vérifier lesquelles parlent d’eau (« A la claire fontaine », « Il pleut bergère », etc.).

 

Le 17 novembre, nous abordons les notions d’eau potable et non potable à travers un petit exercice où il faut relier des images aux symboles « potable » ou « non potable ». Les enfants étaient tentés de mettre la pluie dans la catégorie potable, alors qu’ils ne seraient pas prêts à la boire. Après cela, nous avons regardé une vidéo sur le gaspillage de cette ressource. Les enfants savent très bien reconnaitre les gestes consommateurs (par exemple, laisser couler l’eau pendant que l‘on se brosse les dents), et connaissent aussi l’attitude à adopter (prendre un gobelet et le remplir pour se rincer les dents). Mais ils reconnaissent ne pas toujours faire attention.

 

Le 24 novembre, les enfants doivent faire deviner à leurs camarades une action ou un fait en rapport avec l’eau. Quatre équipes s’affrontent dans un concours de mime (par exemple : faire deviner aux autres un pécheur qui attrape un gros poisson). La première équipe qui donne la bonne réponse gagne deux points, alors que celle qui a réussi son mime gagne un point. La fin de la partie était serrée, mais l’équipe de filles composées de Mona, Anaïs, Alexia, Morgane a gagné.

 

Le 1er décembre, les enfants participent au jeu Watty™ et les échelles. Le but est de lancer un dé, puis d’avancer d’autant de cases que le chiffre sur le dé. Si le pion tombe sur une échelle, ou sur Watty™, l’équipe peut monter de plusieurs cases après avoir répondu à une question comme « vrai ou faux : la vapeur d’eau est un gaz ». La partie, très animée, s’est jouée serrée. Pour départager les équipes, les enfants ont fini par quatre questions quiz qui ont permis à une équipe composé de Alexia, Mona, Anaïg et Riseléne de gagner. Dans l’ensemble, même s’il faut toujours un gagnant, nos protecteurs de l’eau en herbes ont su répondre correctement aux questions posés.

 

distribution_kits_jfAujourd’hui, nous sommes le 8 décembre et nous approchons de la fin du cycle. Pour commencer, distribution de kits éconEAUme, en présence de M. Shwartz, adjoint à l’éducation de la ville de Pont Sainte Maxence. Nous rappelons à cette occasion l’utilisation du kit et les gestes économes à réaliser. Ensuite, nous réfléchissons aux gestes que les enfants pensent s’engager à mettre en place à l’école et dans leur vie quotidienne. Les enfants font un dessin dans une forme qui pourra être collée sur une porte ou un mur chez eux, et ils y notent leurs engagements comme « je prends un gobelet pour me brosser les dents ». A la fin de la séance, les enfants repartent donc avec un engagement sous forme d’étiquette et leur kit.

 

charte_jf

Pour finir la session, les enfants réalisent une charte sous la forme d’affiche. Dans ce document, les enfants y notent les engagements qu’ils prennent pour préserver l’eau et permettre à tous d’y avoir accès raisonnablement. Certains n’hésitent pas à l’embellir avec des dessins et des couleurs. Maintenant, les enfants de ce groupe sont tous parés pour être de parfaits petits éco-citoyens.

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Recevez nos actualités

sensibilisation développement durable

Watty, ambassadeur des économies d'eau et d'énergie

Notre mascotte Watty illustre notre programme pédagogique sur la réduction de notre impact environnemental. Notre prise électrique parle aux enfants !

Apprenez à sensibiliser les jeunes au développement durable et entrez dans l'action !

écomobilité PDES

Moby, l'écomobilité scolaire

Des Plans de Déplacements Etablissement Scolaire (PDES) financés par les CEE, c'est possible !

Connexion à l'espace connecté

Sensibilisation des enfants aux économies d'énergie

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur.