A l’école Louis Aragon de Pantin, les enfants vont à la découverte de Watty pendant la pause méridienne

A l’école Louis Aragon de Pantin, les enfants vont à la découverte de Watty pendant la pause méridienne

A l’école Louis Aragon de Pantin, les enfants vont à la découverte de Watty pendant la pause méridienne

A l’école Louis Aragon de Pantin, les enfants vont à la découverte de Watty pendant la pause méridienne

A la rentrée des vacances de la Toussaint, Watty s’est rendu à l’école Louis Aragon, le lundi pendant la pause méridienne. La première séance étant consacrée à la présentation des différents ateliers et formation des groupes, Watty a dû prendre son mal en patience.

La semaine suivante, deux groupes d’une quinzaine d’enfants étaient au rendez-vous : d’abord les CM1-CM2, puis un groupe de CE1 et quelques CP. Le groupe des grands a fait connaissance avec Watty au travers d’un texte où il fallait replacer les mots, pour trouver la définition de l’énergie. Avec le groupe des CE1, c’est avec les cartes de Watty que nous avons fait les présentations. Les deux groupes ont terminé la séance avec un coloriage de Watty. Les traits sobres de notre mascotte n’ont pas empêché les plus jeunes d’en faire des filles flamboyantes et rigolotes !

Watty est une fille!

Le rendez-vous suivant était consacré aux jeux de memory et de « Wattigri », pour que les enfants puissent se familiariser avec les paires de cartes représentant le geste énergivore et l’éco-geste de la même situation.

 

en train de chercher les mots croisés

Pour la séance 4, les messages codés étaient au rendez-vous ; les enfants ont ainsi découvert les définitions des mots « énergivore » (qui consomme beaucoup d’énergie), et « éco-geste » (qui permet d’économiser l’énergie). Les plus rapides ont tenu à faire, en petits groupes, les mots croisés sur l’énergie. Certains mots se sont révélés difficiles à trouver : peu d’enfants ont trouvé « givre » en réponse à la définition « s’accumule sur les parois du congélateur ».

 

 

La cinquième séance était l’occasion de découvrir une courte vidéo d’animation « Energie, chasse au gaspi ! ». Après l’avoir visionnée deux fois, les enfants ont pris la parole pour expliquer ce qu’ils avaient compris : c’est une famille ordinaire qui, au début du film, gaspille eau, gaz, électricité et chauffage dans son quotidien, sans même s’en rendre compte. Puis ils prennent conscience des conséquences de leur comportement, et s’engagent dans le changement : ils éteignent tous les équipements électriques non utilisés, privilégient les transports en commun ou le vélo, ainsi que la douche plutôt que le bain et le pull en laine à la place du chauffage à 22°. Grands ou petits, les enfants ont bien compris les enjeux et messages essentiels véhiculés dans cette vidéo : tout le monde peut et doit participer aux efforts pour économiser l’énergie.

Les grands ont ensuite dessiné des éco-gestes à partir d’images énergivores de la vidéo, les petits, à partir des cartes Watty. 

les CE1 dessinent des éco-gestes à l'école Aragon

 

L’avant-dernière séance avait pour but de faire découvrir aux enfants les économies d’eau. Nous avons parlé des éco-gestes réalisables par tous, chez soi ou à l’école. Ensuite, les enfants ont découvert le débitmètre et les mousseurs : un sac en plastique gradué permettant de mesurer le débit d’un robinet par minutes, et des économiseurs d’eau à installer sur l’embout du robinet. Après quelques explications d’utilisation, nous sommes partis à la recherche d’un robinet classique (sans poussoir), équipé d’une bague contenant un mousseur. C’est dans les locaux du centre de loisirs que nous avons trouvé un robinet pour notre expérimentation. La mesure initiale a révélé environ 12 litres/minute. Après un échange sur ce qu’il faudrait faire chez soi avec l’eau ainsi recueillie (arroser les plantes, laver les légumes ou faire cuire des pâtes), nous avons dévissé la bague et remplacé le mousseur existant par un mousseur de classe ZZ. La nouvelle mesure nous a permis de constater que le changement avait divisé par deux la consommation, car le débitmètre affichait moins de 6 litres/minute.

 

Le lundi avant les vacances, les enfants ont dessiné, sur des petites cartes, des éco-gestes ou gestes énergivores, inspirés ou non par les cartes de Watty, parfois accompagnés d’un slogan, et nous avons collé ces dessins sur de grandes feuilles de couleur. Chaque groupe a ainsi réalisé une affiche « Ce que Watty m’a appris », qui pourra être exposée dans le hall du réfectoire.

 

              L’affiche des CP – CE1                                                                 l’affiche des CM1-CM2

ce que Watty nous a appris à Aragon

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Recevez les nouveaux articles par mail
sensibilisation développement durable

Watty, ambassadeur des économies d'eau et d'énergie

Notre mascotte Watty illustre notre programme pédagogique sur la réduction de notre impact environnemental. Notre prise électrique parle aux enfants !

Apprenez à sensibiliser les jeunes au développement durable et entrez dans l'action !

écomobilité PDES

Moby, l'écomobilité scolaire

Des Plans de Déplacements Etablissement Scolaire (PDES) financés par les CEE, c'est possible !