Ça bouge dans le réseau !

L’actualité de la sensibilisation à la transition énergétique à l’école

Animation Watty sur le tri sélectif et la gestion des déchets

8 juillet 2021

animation tri sélectif

Les animations du programme Watty à l’école initialement consacrées aux économies d’énergie et d’eau sensibilisent les enfants aux autres thématiques du développement durable et notamment aux enjeux de la gestion des déchets et du tri sélectif.

L’amélioration continue de nos animations pédagogiques

Depuis 2013 Les supports pédagogiques du programme Watty créés par le service “contenu pédagogique” d’Eco CO2 évoluent très régulièrement. Ils permettent de réaliser des ateliers actifs et ludiques pour retenir l’attention des enfants et les rendre “acteurs” de leur apprentissage, quel que soit leur âge.

Dans le programme Watty, des animateurs Eco CO2 interviennent dans les classes. Cela nous permet de suivre directement les réactions des enfants par rapport aux contenus proposés, de les adapter en fonction et d’expérimenter des exercices ou des méthodes. Les supports intégrés dans les mallettes pédagogiques et proposés à notre réseau de partenaires ont donc tous été “testés et approuvés” par des enfants et des enseignants du programme Watty.

Nous travaillons conjointement avec des structures associatives locales pour l’animation du programme . La diversité des compétences et la richesse de l’expérience terrain de nos partenaires locaux est un atout majeur du programme. Par exemple, certains sont spécialisés dans l’animation d’ateliers sur le tri sélectif et la gestion des déchets.

Enfin l’apport et les retours des enseignants qui s’approprient ces supports tout au long de l’année scolaire nous permettent l’enrichissement et l’amélioration continue des outils proposés dans les mallettes.

Le tri sélectif et la gestion des déchets : des animations pédagogiques adaptées aux enfants

Chaque séance est composée d’une suite d’activités d’une durée moyenne de 10 à 15 minutes, dont le nombre varie selon la durée de l’atelier.
Pourquoi ce choix de 10 à 15 minutes ? Parce que le changement de rythme régulier nous permet de maintenir l’attention des enfants. Nous alternons ainsi des moments dynamiques, leur permettant d’agir ou éventuellement de bouger, et des moments plus calmes, consacrés à des exercices ou au suivi d’une vidéo. L’objectif est d’éveiller les élèves sur les enjeux du tri sélectif, de la gestion des déchets et ce qui en découle : le recyclage et plus largement l’économie circulaire.

Le constat et les solutions proposées pour le tri sélectif et la gestion des déchets

Nous commençons toujours une activité sur un constat, en l’occurrence, l’accélération de la consommation et donc du nombre de déchets. Parallèlement, beaucoup d’objets aujourd’hui sont jetables, éphémères ou suremballés. Les déchets peuvent être abandonnés dans la nature (et finir dans les océans), stockés, incinérés, enfouis, recyclés ou compostés.

A partir de ce constat, nous invitons les enfants à réfléchir sur les solutions et les bons gestes à adopter pour réduire notre production de déchets et améliorer la gestion des déchets. Ainsi chaque enfant prend conscience qu’à son niveau, il peut agir et avoir un impact positif sur la planète.

Nous présentons un certain nombre de sujets de réflexion : consommer autrement (vrac, achat d’objets ou du matériel durables, réutilisables, recyclables), composter les déchets organiques, troquer, donner, acheter d’occasion, réparer, etc. Toutes ces actions impliquent le tri sélectif à différents niveaux.

Pour les écoles maternelles : jeux et animations sur le tri sélectif

Pour les élèves de moyenne et grande section d’école maternelle, on leur demande de faire le tri parmi des objets, ou des images d’objets. Il s’agit de déchets (alimentaires, papier, verre, etc.) ou d’objets qui peuvent être donnés (jouets en bon état par exemple). Des boîtes à chaussures recyclées en poubelle sélective et dûment identifiées sont posées sur les tables et les enfants se déplacent, chacun à leur tour, vers la poubelle ou la boîte “don” dans laquelle ils souhaitent déposer l’objet qu’ils ont en main, et expliquer leur choix.
Cette activité est évolutive : on peut y ajouter une boîte « déchèterie », une boîte « réparation », ou encore une boîte « revente ».

L’objectif est de rendre le geste du « tri sélectif » naturel et automatique. En fonction des consignes de tri de la commune, certains déchets atterriront dans des poubelles différentes (exemple : les pots de yaourts).

Pour les écoles élémentaires : exercices et illustrations


Pour les élèves en élémentaire on débute les animations à partir de différents documents. Cela peut être une vidéo, une histoire racontée aux enfants, un diaporama, une infographie, etc. Dès le CE, les enfants peuvent travailler à partir de constats chiffrés. La quantité de déchets produits ou le temps de décomposition des déchets dans la nature vont ainsi devenir la source d’exercices ludiques.

Par exemple, l’histoire d’Agathe la Patate (une courte vidéo) introduit le gaspillage alimentaire, et permettra de relier les solutions possibles aux agriculteurs, à la transformation, à la commercialisation et au consommateur.

Le gaspillage alimentaire avec Agathe la patate (film réalisé par l'ADEME)

Les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) ne sont pas oubliés : une infographie donnera lieu à un exercice de classement, une autre au remplissage d’un tableau. Une photographie décryptée amènera à un repérage des pollutions qu’ils engendrent.

Un court film d’animation va de même permettre d’introduire le problème des emballages et suremballages, l’activité portera ensuite sur les différentes manières de les éviter.

Une photographie de supermarché donnera lieu à un exercice d’imagination sur un magasin « zéro déchet ».

Les écogestes sur le tri sélectif

Enfin des jeux vont permettre à l’animateur de mesurer ce qui a été retenu et de reprendre les écogestes à retenir. Jeu du vrai ou faux, éventuellement revisité par le jeu de l’écocitoyen du jour, quiz ludiques variés pour les plus grands vont ainsi participer à la mémorisation des gestes permettant de sauvegarder l’environnement.

les déchets dans la nature

Consigne : Selon le temps que les déchets mettent à se décomposer, note leur nom au crayon à papier dans la bonne case.

Niveau CM

Consigne : Après avoir lu les affirmations chiffrées sur le nombre en kilogrammes d’ordures ménagères jetées par habitant chaque année. A toi de colorier le nombre de poubelles par habitant en fonction de l’année. 

Niveau CM

la production des déchets
Se représenter la quantité de déchets

En choisissant et en combinant les différentes activités et les exercices qui leur sont associés selon les niveaux, les enseignants peuvent ainsi bénéficier d’une animation adaptée à leur besoins. C’est aussi la garantie que lorsque les collectivités reconduisent leur engagement dans le programme Watty, les enfants progressent dans leur connaissance des enjeux et des écogestes pour la transition écologique.

Auteur de l'article :

Marie Gatti
Marie Gatti

Toute l’actualité dans votre boîte mail !

Inscrivez-vous à la newsletter.

Recevez nos actualités

Recevez nos actualités

Connexion à l'espace connecté

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur.