Ça bouge dans le réseau !

L’actualité de la sensibilisation à la transition énergétique à l’école

Les cartes écogestes Watty font peau neuve !

Par Marie Gatti

Publié le 16 mars 2022

La nouvelle version de notre jeu de cartes Watty est depuis quelques semaines distribuée dans les écoles qui accueillent le programme Watty.  Des cartes relookées, certes, mais pas que… Cette seconde version a en effet été conçue pour reprendre toutes les thématiques de la transition écologique abordées en classe, qui s’enrichissent d’année en année afin de mieux répondre à la demande des enseignants et d’un jeune public de plus en plus connaisseur et exigeant.

Une deuxième version du jeu de cartes

Dès le début du programme Watty, en 2012, Eco CO2 a créé un jeu de cartes « trois en un », permettant aux enfants de s’initier aux économies d’énergie et d’eau tout en s’amusant. La première version, déclinée d’une part pour la métropole, d’autre part pour les DROM, a vécu.

En 2021, nous avons initié un grand chantier afin de la moderniser et surtout de l’adapter à la transition écologique en général. Cette nouvelle version est désormais distribuée à tous les élèves des classes participant au programme Watty. Elle intègre des thématiques déjà présentes dans les ateliers, mais non représentées dans le jeu jusqu’ici. Or celui-ci a pour objet de relayer, en s’amusant, les bonnes pratiques pour avancer dans la transition énergétique.

Pourquoi un jeu « trois en un » ?

L’ambition de ce jeu de cartes consiste à la fois à faire réfléchir les enfants sur les bonnes pratiques, en opposition aux pratiques qui gaspillent en matière d’énergie et d’eau, et à les amuser, et cela dès le plus jeune âge. Dans ce but, le jeu est construit sur un modèle standard, en attribuant une valeur aux 32 cartes (33 exactement en comptant notre « Wattygri ») ; chaque carte fait en fait partie d’un duo, associant une carte rouge (un geste énergivore ou conduisant à un gaspillage) avec une carte verte (une bonne pratique pour réaliser des économies d’électricité ou d’eau), grâce à un ensemble de repères identiques.

Cette disposition permet de réaliser dès les petites sections d’écoles maternelles un jeu de memory, d’abord avec un nombre de cartes restreint (5 à 6 paires), puis en augmentant peu à peu jusqu’aux 16 paires composées. La numérotation des cartes permet également de s’en servir pour des jeux traditionnels, tels que la bataille. Quant au Wattygri, il peut servir de joker, ou contribuer à des parties animées de « Pouilleux » (ou « Mistigri »).

Des visuels en évolution

L’évolution de notre jeu de cartes est due à la fois à un besoin graphique pour plus de clarté dans les messages, mais aussi à la mise à jour d’éléments thématiques. Les visuels ont donc évolué en fonction des propositions suggérées par les enseignants, et reflètent également l’introduction de thèmes nouveaux, tels que l’économie circulaire ou la mobilité.

Des thèmes importants, comme le chauffage, ont bénéficié d’une mise en valeur des messages véhiculés et d’un nombre plus important d’écogestes visibles sur chaque carte. Pour certaines paires en effet, plusieurs écogestes (ou gestes énergivores) coexistent sur la même carte, ce qui permet d’en faire une lecture différente selon le niveau des enfants.

Le jeu de cartes étant un vecteur de la transition écologique de la classe vers la famille, certaines cartes ont été redessinées, avec l’apparition de personnages d’enfants afin que les élèves puissent mieux s’y identifier. Le jeu représente en effet souvent chez les plus jeunes la première approche de ces petites actions quotidiennes permettant de participer à la transition énergétique.

Quelques exemples d’évolution des cartes :

Enfin, certaines cartes ne collaient plus exactement à la réalité actuelle. Ainsi les cartes sur les étiquettes énergétique, qui dans leur ancienne version intégraient les A+, et autre A+++. La Commission européenne étant revenue à la classification A à G, nous aussi :

Les thématiques qui ont fait leur apparition concernent :

La mobilité :

L’économie circulaire (ici à travers la réparation) :

Partager l’article

Toute l’actualité dans votre boîte mail !

Inscrivez-vous à la newsletter.

    Je souhaite m'abonner à la newsletter

    En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient traitées pour permettre de m’envoyer la newsletter de Watty ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre politique de confidentialité.

    [mailjet_subscribe widget_id="3"]

    Connexion à l'espace connecté

    Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur.