Notice: Undefined index: msgid in /var/www/html/wp-content/plugins/mailjet-for-wordpress/vendor/sepia/po-parser/src/Catalog/EntryFactory.php on line 14

Les élèves de l’école Anatole France de Tours prêts à s’éclairer et à se chauffer en maitrisant l’énergie.

Les élèves de l’école Anatole France de Tours prêts à s’éclairer et à se chauffer en maitrisant l’énergie.

Les élèves de l’école Anatole France de Tours prêts à s’éclairer et à se chauffer en maitrisant l’énergie.

Les élèves de l’école Anatole France de Tours prêts à s’éclairer et à se chauffer en maitrisant l’énergie.

Atelier 2 classe CM2 école Anatole France ToursMercredi 29 et vendredi 31 janvier 2014, à l’école Anatole France de Tours, les élèves des classes de CP et de CE2/CM1 ont suivi un atelier sur le thème de l’éclairage tandis que leurs camarades de CM1 et de CM2 travaillaient sur le thème du chauffage.

 

L’atelier sur le thème de l’éclairage a permis aux élèves de comprendre comment mieux utiliser la lumière en utilisant moins d’énergie. Dans un premier temps les élèves ont classé les différents types de sources de lumières en deux catégories : les sources de lumière naturelle (soleil, étoiles, la lave incandescente du volcan,…) et les sources de lumières artificielles (l’écran de télévision, les ampoules, la bougie, …). Suite à ce classement, les élèves ont compris qu’en journée nous pouvions souvent nous passer de l’éclairage électrique, en utilisant au mieux la principale source de lumière naturelle, gratuite et écologique : le soleil. Pour cela quelques gestes simples suffisent, comme notamment l’ouverture des volets et des rideaux le jour, l’entretien régulier des vitres ou le fait de choisir des couleurs claires plus réfléchissantes pour revêtir les murs des logements. Ces petites actions peuvent permettre de profiter d’avantage de la lumière du soleil. Après avoir compris le rôle et les différents types de compteurs (électrique, Gaz, Eau), qu’ils découvraient, pour nombre d’entre eux pour la première fois, c’est à partir de deux petits films d’animation que les enfants ont pu saisir l’évolution de l’éclairage électrique et l’intérêt que présente les ampoules « basse consommation » plus économes en énergie et d’une plus longue durée de vie. D’abord à partir d’un film de l’Union Européenne Better light with less energy, qui se traduit en français par Mieux éclairer en consommant moins d’énergie puis grâce au film Les dépassés issu de la série Les énergivores édité par le CRDP de l’Académie de Besançon.

 

Atelier 2 classe CM2 école Anatole France ToursSuite à ces visionnages, les enfants ont noté qu’il est important de recycler les ampoules usagées (tout comme les piles) en les déposant dans les boîtes prévues à cet usage à l’entrée des grandes surfaces commerciales ou des magasins de bricolage.

Après un rappel des principaux éco-gestes en lien avec l’éclairage, l’atelier s’est conclu par la présentation des différents types d’ampoules électriques existantes. De la « dépassée » lampe à incandescence trop gourmande en énergie (énergivore) jusqu’aux différentes lampes basse consommation (les tubes fluorescent, les lampes fluocompactes et les lampes à LED), les enfants ont pu voir comment, grâce aux étiquettes énergétiques (A++,A+,A,B,C,D,E), nous avions la possibilité de savoir si une ampoule consomme peu ou beaucoup d’énergie.

 

Pour les CM1 et les CM2, l’atelier traitait du chauffage. Après avoir fait appel à leurs souvenirs du premier atelier ainsi qu’à leurs propres expériences du chauffage dans leur logement, les élèves ont tenté de retrouver les principales sources d’énergie mises en œuvre pour faire fonctionner le chauffage. Avec l’aide du coordinateur local d’Eco Co2, ces dernières (gaz, électricité, fuel, bois) ont été mises en évidence ainsi que le fonctionnement des différents systèmes de chauffage. L’accent a été porté plus particulièrement sur les outils qui permettent de régler la température de chauffe (thermostat d’ambiance, thermostat programmable, robinet thermostatique,…).

A partir du film d’animation Les surchauffés, issu de la série Les énergivores édités par le CDRP de Besançon, les élèves ont pu comprendre en s’amusant que pour faire des économies d’énergie, il ne fallait pas refuser les saisons. Bien s’habiller permet de pouvoir réduire la température de chauffage ainsi que la facture d’énergie et rejeter moins de gaz à effet de serre qui sont en partie responsables du changement climatique. Porter un pull en hiver, permet de conserver la chaleur que notre corps produit et l’isolation d’un logement joue le même rôle afin que celui-ci ne soit pas trop énergivore.

Atelier2 classe CM2 école Anatole France Tours

 

L’atelier a permis également d’aborder l’usage des systèmes de climatisation particulièrement gourmands en énergie et utilisant des gaz réfrigérants dont le pouvoir de réchauffement dans l’atmosphère est très élevé. D’une manière générale il vaut mieux se passer de la climatisation et maintenir son logement au frais l’été en cas de grande chaleur, en aérant tôt le matin, tard le soir et en fermants les volets et les stores dans la journée pour conserver la fraicheur. Lorsque l’on ne peut pas se passer de la climatisation, il faut la régler de manière à obtenir une température dans le logement ou dans la voiture de 3 à 4°C inférieure à la température extérieure. Cette légère différence de température permet de se sentir un peu plus au frais, d’éviter une trop grosse consommation énergétique (électricité ou carburant) et aussi de ne pas s’enrhumer.

Atelier 2 classe CM2 école Anatole France ToursA l’issue de la séance les enfants ont rappelé les principaux éco-gestes qui permettent de réduire la consommation énergétique liée au chauffage. Comme notamment les suivants: la température de confort pour une pièce à vivre dans la journée est de 19°C ; la nuit cette température peut être portée à 16°C, tout comme dans la journée si le logement n’est pas occupé ; lorsque que l’on part de son logement plus de 48 heures, on peut baisser la température de son chauffage jusqu’à 8°C ou mettre sur la position « hors gel », le petit flocon de neige.

 

Ces ateliers se sont à nouveau très bien passés et une nouvelle fois le coordinateur local d’Eco CO2 remercie les enfants pour leur participation active et leur attention ainsi que l’équipe enseignante pour son accueil.

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Recevez les nouveaux articles par mail
sensibilisation développement durable

Watty, ambassadeur des économies d'eau et d'énergie

Notre mascotte Watty illustre notre programme pédagogique sur la réduction de notre impact environnemental. Notre prise électrique parle aux enfants !

Apprenez à sensibiliser les jeunes au développement durable et entrez dans l'action !

écomobilité PDES

Moby, l'écomobilité scolaire

Des Plans de Déplacements Etablissement Scolaire (PDES) financés par les CEE, c'est possible !