Ça bouge dans le réseau !

L’actualité de la sensibilisation à la transition énergétique à l’école

Pour les derniers ateliers de Watty à l’école Belle Assise de Clermont de l’Oise, les élèves apprennent à éteindre les veilles et à reconnaitre les appareils consommateur d’électricité de la maison.

16 juin 2015

Les lundi 18, mardi 19 et jeudi 21 mai 2015, Watty est retourné à l’école Belle Assise de Clermont de l’Oise. Pour cette dernière séance, nous avons parlé avec les élèves de CM1 et CM2 de tous les appareils, autres que le chauffage et la lumière, qui consomment de l’électricité. Avec les élèves de CE1 et CE2, ce fut l’occasion de parler du gaspillage d’électricité engendré par les veilles.

 

L’atelier avec les élèves de CE1 et CE2 a commencé par la création d’une liste des appareils qui consomment de l’électricité dans nos habitations. Nous avons fait le constat qu’un grand nombre d’appareils électriques restent branchés en permanence, et continuent de consommer de l’électricité inutilement même éteints. La télévision, le lecteur de DVD, le décodeur, l’ordinateur et bien d’autres en font partie car soit ils sont mis en veille, soit ils possèdent des veilles intégrées.

ateliers_veilles_belleassise

Pour continuer, nous avons regardé une vidéo intitulée « les veilleurs », tirée de la série « Les énergivores ». Mais avant cela, nous avons défini ce qu’est une veille : tous les appareils qui ont des petites lumières et/ou des transformateurs. Les enfants ont pris conscience que l’on peut réaliser des économies sur les factures (jusqu’à 100€ par an pour un foyer), rien qu’en supprimant les veilles. Les économies financières réalisées par les familles pourraient aussi se répercuter à l’échelle du pays. Le film nous apprend que rien qu’en France, les appareils en veille consomment la production électrique de deux centrales nucléaires.

 

Pour continuer, les enfants apprennent à reconnaitre les appareils qui restent en veille. Certains sont très vite repérables car ils ont des horloges intégrées ou des petits voyants lumineux (four, four à micro-ondes, téléviseur, console de jeux, etc.). Par contre, d’autres ne possèdent pas de voyants, comme les chargeurs ou les transformateurs. Mais ils consomment néanmoins encore de l’électricité lorsqu’ils restent branchés (imprimante, tous les chargeurs, certains appareils électro-ménagers…). Un téléviseur en veille pendant vingt heures consomme plus d’électricité qu’en fonctionnant quatre heures par jour, apprenons donc à le débrancher lorsqu’il n’est pas utilisé.

 

atelier_veilles2_belleassise

Les élèves ont appris à reconnaitre tous ces appareils qui consomment inutilement après les avoir répertoriés, et ils ont d’eux même mis en avant que nous laissions certains appareils en veille pour une question de confort (télévision, jeux vidéo). Nous avons aussi abordé les solutions techniques existantes, telles que débrancher les appareils ou utiliser des prises avec interrupteur ou coupe veille.

 

Cet atelier fut l’occasion pour les élèves de CE1 et CE2 de prendre conscience que chaque jour, nous gaspillons de l’électricité. N’oublions pas de faire attention aux veilles, et surtout de débrancher tous les chargeurs. Car même si aucun appareil n’y est connecté, ils consomment tout de même de l’électricité. De la même façon, essayons de charger nos appareils la journée et non la nuit comme certains enfants disent le faire. Ainsi ils consommeront moins d’électricité, car ils restent branchés moins longtemps !

 

Les séances avec les CM1 et les CM2 ont été l’occasion de réaliser un inventaire, pièce par pièce, des appareils qui consomment de l’électricité (autres que le chauffage et l’éclairage). Les enfants, surpris par le nombre important d’appareils (plus d’une quarantaine) que nous possédons et qui consomment de l’électricité, ont découvert par la même occasion que chaque appareil a un usage et des caractéristiques différentes (puissance, temps d’utilisation).

Après ce petit tour d’horizon, nous avons fait un petit exercice pour constater que les appareils producteurs de froid (réfrigérateur et congélateur), et ceux producteur de chaleur (four, grille pain, sèche-linge…) consomment beaucoup d’électricité et ont un coût annuel élevé. Pour que les enfants  comprennent, nous avons expliqué que la consommation des appareils électriques (puissance nécessaire au fonctionnement) se calculait en Kilowattheure (kWh) et qu’elle variait d’un appareil à un autre.

atelier_autresusages_belleassise

Dans le cadre de cet atelier, nous avons aussi parlé des étiquettes énergétiques. Ces dernières nous indiquent la classe énergétique (A+++, A++, A+, A, B, C, D) des appareils ainsi que leur consommation en Watt ou Kilowatt selon leur utilité et service. La lecture des étiquettes énergétiques a permis aux élèves de prendre conscience qu’il est plus intéressant pour le consommateur (et donc leur famille) de prendre un appareil classé en A+++ (plus cher à l’achat) qu’un appareil classé A. N’oublions pas que la consommation de chaque appareil est différente, il faut donc bien réfléchir avant d’acheter lorsque nous voulons changer d’appareil. Si nous devons parfois dépenser plus à l’achat, n’oublions pas que notre facture d’électricité s’en ressentira, et que l’amortissement plus ou moins rapide du surcoût nous permettra de faire des économies sur cette dernière.

 

La séance s’est terminée par un rappel des éco gestes, et de leur impact en termes de consommation électrique. Pour rappel, mettre un plat au réfrigérateur après l’avoir laissé refroidir, c’est de l’électricité économisée car le réfrigérateur n’aura pas besoin de faire ce travail ; une casserole couverte pour faire chauffer de l’eau également. A noter que si nous utilisons un appareil plus économe, on ne doit pas pour autant oublier les gestes adaptés. Sinon, ils consommeront plus d’énergie et vieillirons prématurément.

 

Les enfants de l’école Belle Assise ont bien compris que tous nos petits efforts comptent pour la planète, et qu’un geste économe permet de réduire notre facture mais préserve aussi notre environnement.

Partager l’article

Toute l’actualité dans votre boîte mail !

Inscrivez-vous à la newsletter.

Recevez nos actualités

Recevez nos actualités

Connexion à l'espace connecté

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur.