Ça bouge dans le réseau !

L’actualité de la sensibilisation à la transition énergétique à l’école

Remises de prix du concours Watty pour les écoles de la collectivité de Lamballe Terre & Mer : « Félicitation à tous et toutes pour votre participation ! »

22 juin 2022

Organisé chaque année, le concours Watty, d’ampleur national, vise à développer l’imagination et la créativité des élèves, autour de la question des économies d’eau et d’énergie. « Du clic au Déclic : moins d’écrans pour l’environnement », était le thème du concours du programme « Watty à l’école » pour cette édition 2020-2021, qui portait sur la sobriété numérique.

Pourquoi cette thématique ?

La fabrication de nos objets numériques (tablettes, écrans d’ordinateurs, télévisions, box internet…) nécessite l’extraction de métaux rares et les utiliser, consomme beaucoup d’énergie et donc contribue au réchauffement climatique. Si internet était un pays, il serait le 3ème plus gros consommateur d’électricité au monde, derrière la Chine et les États-Unis. Notre consommation numérique représente 10 à 15 % de l’électricité mondiale. Et elle ne cesse de s’accroitre. De plus, leur utilisation peut avoir des effets néfastes sur la santé des enfants (troubles de l’apprentissage du langage, risque accru de l’obésité, troubles d’attention).

Les élèves de 3 à 11 ans bénéficiaires du programme Watty pouvait participer :  seuls, en petit groupe, en famille, ou en projet de classe entière avec la participation de l’enseignant.e.

Le concours en quelques chiffres, pour cette année…

  • 915 réalisations venues de la France entière, métropole et Outre-mer ont été reçues, dont 171 en région Bretagne.
  • 124 e.s au niveau national dont 20 en Bretagne.

Sur le territoire de Lamballe Terre & Mer, cinq réalisations (dans la catégorie Dessins) ont été désignées gagnantes, au niveau régional, grâce aux nombreux votes enregistrés.

En participation “individuelle”, le dessin de Tilio Seradin, à l’école Louis Guilloux à Planguenoual, en classe de CE2 avec Véronique Corbin-Trotel.

Elèves de l’école Louis Guilloux à Planguenoual ayant participés au concours Watty.

Laly morlais et Cloé Calfort, en réalisation de “groupe” dans l’école Vent d’éveil à Plenée-Jugon,en classe de CM1 avec Elodie Kermeur.

 

Et Leena Guernion  dans l’école Notre Dame de Pommeret, dans la classe de CE1/CE2 de Réjane Cocheril.

Serge Guinard, Maire de Pommeret est venu pour la remise des prix, en classe, et Réjane Cocheril, institutrice de la classe.

Deux classes entières ont été désignées gagnantes,

la classe de CP de Marie-Cécile Grosset dans l’école publique de Quintenic

La classe de CP de Quintenic. De gauche à droite, Jérémy Allain, conseiller délégué à la biodiversité de Lamballe Terre & Mer, Jérémy Brouard, adjoint, Justine Plassais, chargée de projet à la collectivité Lamballe Terre & Mer, Marie-Madeleine Bourdel,Maire de Quintenic, et Marie-Cécile Grosset, institutrice.

et la classe de CE2/CM2, de Caroline Carsberg,dans l’école des Tilleuls à Trémeur.

Suite à l’annonce des résultats, les remises de prix et diplômes ont eu lieu dans les écoles concernées.

Ces temps ont pour vocation de féliciter l’ensemble des élèves pour leur participation, récompenser les réalisations gagnantes mais aussi permettre la rencontre entre élèves et élus.

Temps d’échange, profitable pour les grands comme pour les plus jeunes. Les élus ont transmis des messages fort à destination des enfants, sur leur mobilisation au niveau de la commune ou plus largement, pour la mise en œuvre de projet au profit de la transition écologique.

Lors de la remise de Prix à l’école Notre-Dame, le maire de Pommeret, Serge Guinard a, par exemple, informé les enfants d’une volonté de la commune de végétaliser la zone urbaine. L’objectif est la création d’un patrimoine végétal autour de la Pomme, avec l’implantation d’un verger (greffes de variétés anciennes, création d’un potager, gazon fleuri…) et impulser la transmission d’un savoir autour de la Pomme pour toutes générations (animations scolaire, fête du cidre etc). Il a terminé son intervention en disant aux enfants que « Chaque geste compte ! ». Ces discours ont été apprécié par les enfants, rassurés de voir que les adultes font, aussi, tout ce qui est leur en pouvoir pour limiter les conséquences du réchauffement climatique. De leur côté, les élus ont été touché par l’implication des enfants à suivre les ateliers Watty, sur les économies d’eau et d’énergie et leur créativité en découvrant les réalisations du concours.

Pour en savoir plus sur le concours : https://concours.watty.fr/

Sources :

Sobriété numérique, https://presse.ademe.fr/wp-content/uploads/2022/01/DP_Numerique-responsable-190122.pdf

Risque des écrans sur la santé des enfants, https://sante-pratique-paris.fr/addiction/les-dangers-des-ecrans-pour-les-enfants/

 

Partager l’article

Toute l’actualité dans votre boîte mail !

Inscrivez-vous à la newsletter.

Recevez nos actualités

Recevez nos actualités

Connexion à l'espace connecté

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur.