Une météo clémente pour une action « Gros Pull » tout à fait réussie ! (France métropolitaine)

Une météo clémente pour une action « Gros Pull » tout à fait réussie ! (France métropolitaine)

Une météo clémente pour une action « Gros Pull » tout à fait réussie ! (France métropolitaine)

Une météo clémente pour une action « Gros Pull » tout à fait réussie ! (France métropolitaine)

affiche_action_gros_pullRappelez-vous, fin février, juste avant les vacances d’hiver, nous vous annoncions que dans le cadre du programme, les écoles volontaires participeraient à une grande action en faveur du changement de comportement, une action baptisée « GroPull ». Pendant toute une journée les écoles volontaires se sont engagées à baisser la température dans leur établissement. Watty avait demandé aux parents de prévoir un vêtement supplémentaire ce jour là qui s’est révélé inutile en raison des conditions météorologiques.

 

Lors de cette journée, les professeurs et les élèves ont mesuré à différents moments de la journée, la température de la classe et ont tenté d’obtenir une température recommandée de 19°C.

 

Retour sur cette action dans deux collectivités engagées : la commune de Saint-Laurent-du-Var et l’agglomération de Tour(s)Plus.

 

 

 

Toute la journée du 21 février 2014, Watty s’est rendu dans les 6 écoles élémentaires de la commune de Saint-Laurent-du-Var pour mesurer la température dans les classes et s’assurer que les élèves n’aient pas froid et travaillent dans les meilleures conditions.

 

Cette journée  « GroPull » a été marquée par un bel ensoleillement et une température extérieure qui a atteint les 23° aux heures les plus chaudes de la journée. C’était aussi le jour du carnaval des enfants dans certaines écoles et surtout le dernier jour d’école avant 15 jours de congés scolaires bien mérités…

 

L’itinéraire de Watty lors de la journée  « GroPull » à Saint-Laurent-du-Var.

 

Son itinéraire a démarré à l’école élémentaire Castillon 2 avec les classes de CM1 A et CM1/CM2.

 

cm1a_castillon2 cm1_cm2_castillon2

Il est 9h56, dans la classe des CM1 A, il fait 23°C, les thermostats des radiateurs ont été baissés pour tenter d’atteindre une température de 19°.

Il est 10h, dans la classe des CM1/CM2, « il fait bon » voire « un peu chaud » (21°C) sous nos beaux déguisements, les radiateurs sont sur thermostat 4.

 

Puis, Watty s’est rendu dans la classe des élèves de CE1-CE2 de l’école Sainte Pétronille.

 

ce1_ce2_sainte_petronille affichage_chauffage_sainte_petronnille
A 10h20, les élèves relèvent une température de 21°C. Alors que la température affichée est de 18°C. Le soleil et la chaleur corporelle dégagée par les enfants font grimper le thermomètre !

 

Troisième étape du parcours, l’école élémentaire Michelis 2 et la classe de CM1 C.

 

cm1c_michelis2_action_gros_pull cm1c_michelis2_gros_pull_temperature
Avec leur professeur, des élèves de CM1 C notent l’heure de la mesure de température : il est 10h55. Une élève relève une température de 23° dans la classe (l’école est chauffée au gaz et n’a pas de moyen d’action). La majorité des élèves de la classe a chaud et ils « aimeraient bien ouvrir les fenêtres ». Mais ils savent que c’est un geste énergivore donc ils ne le font pas !

 

Avant d’aller déjeuner, Watty a terminé sa demi-journée de travail en rendant visite aux élèves de l’école élémentaire Michelis 1.

 

cp_michelis1 ce1_michelis1
Entre deux exercices de mathématiques, les élèves de CP ont mesuré une température de 22°, les robinets des radiateurs étaient fermés ! A 11h20, les élèves de CE1 ont réalisé leur troisième mesure et ont noté une température de 23° (à 8h50, il faisait 21° avec un radiateur éteint, un radiateur sur thermostat 2 et un radiateur actif ; à 9h55 on a mesuré 22° et à 11h20, après une aération de 20 minutes pendant la récréation, il faisait 23°.
clis_michelis1_action_gros_pull cm2b_action_gros_pull
Les élèves de la classe CLIS étaient bien équipés avec leur méga-thermomètre ! A 11h30, on a constaté une température de 23° dans la classe. Comme on le remarque sur la photo, le soleil était au rendez-vous et le « Gros Pull » a été remplacé par des « tee-shirts »… Si à 7h30, l’institutrice a relevé une température de 18°, à 11h08 Watty a mesuré une température de 22° avec les élèves de la classe de CM2 B.

 

En fin de journée Watty s’est rendu à l’école élémentaire René Cassin et a été accueilli par des élèves et professeurs déguisés pour cause de carnaval. Comment s’est passée cette journée « GroPull » ? Rendez-vous dans les deux classes de CP.

 

cpa_rene_cassin cpb_rene_cassin cp_b_rene_cassin
Les élèves de CP A ont réalisé 3 mesures de température dans leur classe : à 8h05, ils ont noté 19.5°, 21° à 12h et 21° à 15h30. Les élèves de CP B mesurent la température dans leur classe avec le thermomètre de Watty Les élèves de CP B.

 

Puis, Watty s’est déplacé à l’école élémentaire de Montaleigne. Les élèves fêtaient tous le carnaval. La journée « GroPull » s’est très bien passée. A titre d’exemple, dans la classe de CM2, les élèves ont mesuré quatre fois la température : à 9h, il faisait 20°, 21° à 11h30, 21° à 13h30 et encore 21° à 15h30.

 

Watty tient à remercier le Service Bâtiment de la commune de Saint-Laurent-du-Var et la société Dalkia qui ont largement et aimablement contribué à l’organisation de cette action.

Un grand merci également à tous les enseignants et enfants qui ont joué le jeu et ont pris conscience qu’en baissant la température de chauffage on réalise de nombreuses économies !

 

Le Jeudi 20 février 2014 a eu lieu l’Action « GroPull » dans 7 écoles (Gérard Philipe de Fondettes, l’école de Druye, et les écoles élémentaires Anatole France, François Rabelais, André Gide, Guy de Maupassant, Charles Péguy de Tours) de la Communauté d’Agglomération de Tour(s) Plus. Pendant cette journée, la température des écoles observait une baisse d’1°C et les élèves étaient invités à venir en peu plus couverts qu’en temps normal. Cette action a pour objectif de faire prendre conscience aux enfants que l’on pouvait limiter notre consommation d’énergie de chauffage sans pour autant influer sur notre confort. Cette baisse de température entraine de plus une moins grande consommation énergétique (en l’occurrence de gaz) et limite également nos rejets de gaz à effet de serre en partie responsables du changement climatique.

 

Cette journée s’est bien déroulée bien que les températures extérieures (entre 9°C et 12°C) clémentes pour un mois de février, ne nous aient pas permis de mesurer pleinement ce changement de consigne de chauffage. Dans nombre d’écoles enfants et enseignants n’ont pas remarqué de changement notable de température et parfois on a même eu chaud. Dans d’autres écoles, c’est surtout le lendemain, quand la consigne de chauffage habituelle a été rétablie, que l’on a remarqué qu’effectivement la veille il faisait plus frais. Si les relevés effectués par les élèves dans les classes n’ont, bien souvent, pas permis de mesurer des températures (souvent autour de 20°C voire plus) franchement plus fraîches, l’action a tout de même permis de démontrer aux enfants que l’on pouvait agir sur les températures de nos logements afin de mieux maitriser nos consommations énergétiques et par la même occasion respecter l’environnement.

 

Cette action n’aurait pu être mise en place sans le concours de la Direction de l’Energie de Tour(s) Plus ainsi que les prestataires de chauffage suivants, DALKIA, COFELY, IDEX, SCBC, que nous remercions pour leur engagement dans la démarche.

A l’école François Rabelais de Tours, la radio locale « France Bleu Touraine » a fait le déplacement pour couvrir l’évènement dans la classe de CE2 de Mr Hurbault.

 

Découvrez un extrait du reportage radiophonique en cliquant sur le lien.

 

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Recevez les nouveaux articles par mail
sensibilisation développement durable

Watty, ambassadeur des économies d'eau et d'énergie

Notre mascotte Watty illustre notre programme pédagogique sur la réduction de notre impact environnemental. Notre prise électrique parle aux enfants !

Apprenez à sensibiliser les jeunes au développement durable et entrez dans l'action !

écomobilité PDES

Moby, l'écomobilité scolaire

Des Plans de Déplacements Etablissement Scolaire (PDES) financés par les CEE, c'est possible !