Watty a démarré sa sensibilisation pour les élèves d’école élémentaire sur la métropole bordelaise

Watty a démarré sa sensibilisation pour les élèves d’école élémentaire sur la métropole bordelaise

Watty a démarré sa sensibilisation pour les élèves d’école élémentaire sur la métropole bordelaise

Watty a démarré sa sensibilisation pour les élèves d’école élémentaire sur la métropole bordelaise

Le cycle 1 des animations « Watty à l’école » au sein des écoles élémentaire prendra fin à la rentrée des vacances d’hiver 2019/2020 avec la visite de l’école élémentaire Arc-en-ciel à Bruges.

Ce premier cycle portait sur la sensibilisation générale aux économies d’énergie. Les équipes pédagogiques étaient contentes d’avoir un intervenant extérieur qui venait animer sur un sujet en lien ou en complément avec leurs différents projets annuels.

Nous avons commencé par présenter Watty et fait le tour de l’utilisation de l’électricité dans les classes et dans les maisons respectives des élèves.

Un élève de CE1 de l’école Danielle Mitterrand, m’a fait remarquer que sa maman tricotait ses couvertures, et que de ce fait, sa famille était peu utilisatrice d’énergie. Après avoir félicité cette action écocitoyenne, je lui ai proposé d’aller plus loin dans cette réflexion et lui ai demandé où sa maman avait trouvé sa laine pour tricoter ? Pour fabriquer la pelote de laine et pour que le magasin puisse lui vendre, nous avons constaté que nous avions besoin d’énergie, d’où l’importance de ne pas la gaspiller.

Avec les CE2, CM1 et CM2, nous avons plus approfondi les ressources utilisées pour fabriquer de l’électricité. Des CM2 du groupe scolaire « Vaclav Havel » avaient auparavant créé du biogaz en faisant l’expérience de laisser fermenter des déchets alimentaires dans une bouteille fermée hermétiquement et vidée de son oxygène. La biomasse n’avait plus de secret pour eux. Watty leur a proposé ensuite de regarder le film « chasse au gaspi » pour mettre en évidence les actions énergivores et les écogestes qui pouvaient être mis en place. Deux jeux de cartes ont été offerts par classe. Ces cartes, dont les images par paires représentent une situation énergivore opposée à son écogeste, serviront d’outil à l’équipe pédagogique pour revenir sur les comportements écoresponsables que les enfants pourront mettre en place au quotidien.

Les élèves étaient unanimes pour dire que comme les écogestes étaient des actions simples à mettre en place au quotidien, il fallait faire en sorte de les intégrer dans leur routine.

Watty a été témoin du projet « déchets d’œuvre » qui à été déployé à l’école Cap de Bos de Pessac. Entre-le 23/01 et le 07/02, le personnel de cantine a mis de côté tous les déchets (non alimentaires) liés à la cantine. Le but étant de faire visualiser aux élèves la quantité de déchets générés. Une salle a été remplie de tous les déchets stockés. Les élèves ont ensuite été photographiés dans cette salle, ils étaient « noyés » par les déchets. Pour donner suite à cette action, ils ont appris les notions de tri.

Les élèves à partir du CE2 de l’école Danielle Mitterrand ont de leur côté visité l’usine « Astria » de Bègles, qui s’occupe du traitement et de la valorisation de 300 000 tonnes de déchets issus de la communauté Urbaine et des autres collectivités du département de la Gironde.

Quelle fierté pour Watty, de rencontrer et d’accompagner ces jeunes écocitoyens dans leur prise de conscience. Nous avons hâte de les revoir prochainement, pour approfondir sur les économies d’eau et d’énergie.

Vous aimerez aussi

Recevez nos actualités

sensibilisation développement durable

Watty, ambassadeur des économies d'eau et d'énergie

Notre mascotte Watty illustre notre programme pédagogique sur la réduction de notre impact environnemental. Notre prise électrique parle aux enfants !

Apprenez à sensibiliser les jeunes au développement durable et entrez dans l'action !

écomobilité PDES

Moby, l'écomobilité scolaire

Des Plans de Déplacements Etablissement Scolaire (PDES) financés par les CEE, c'est possible !