Notice: Undefined index: msgid in /var/www/html/wp-content/plugins/mailjet-for-wordpress/vendor/sepia/po-parser/src/Catalog/EntryFactory.php on line 14

Watty chez les « Petits Princes » à Pantin

Watty chez les « Petits Princes » à Pantin

Watty chez les « Petits Princes » à Pantin

Watty chez les « Petits Princes » à Pantin

Le premier jeudi de novembre, Watty a pris le chemin du centre de loisirs des «Petits Princes », au sein de la nouvelle école Saint-Exupéry, bâtiment HQE. Afin de pouvoir proposer l’atelier à des enfants de cycle 3 uniquement, l’équipe d’animation a fait un changement des services de cantine pour une quinzaine de grands. Le premier jeudi, Watty a exposé les activités de son atelier à deux groupes d’enfants, essentiellement de CM1 et CM2. Dans les deux groupes, les garçons étaient largement majoritaires, et de ce fait, une certaine frustration au sujet de parties de foot manquées a parfois fait surface lors des ateliers. Toutefois, après le premier atelier de découverte de Watty, la majorité des enfants avait décidé de revenir la semaine suivante. Soulignons ici que beaucoup d’enfants avaient déjà quelques notions sur les énergies et les économies, l’usage d’un bâtiment HQE leur ayant été expliqué.

 

En séance 2, les enfants on découvert les cartes de Watty au travers du jeu de memory et de « Wattigri », et ont appris à réunir les premières paires de cartes vertes et rouges, sans encore avoir de mots pour exprimer précisément les codes couleur. C’est avec l’activité des messages codés définissant les mots « énergivore » et « éco-geste » qu’ils ont acquis le vocabulaire précis. Comme constaté ailleurs, au départ le mot « énergivore » n’évoquait rien pour eux, et il a fallu passer par d’autres mots de la même famille des « …- vores » pour que les enfants s’expliquent le terme.

 

La troisième séance a eu lieu un jour de grève ; de ce fait, les enfants étaient assez dissipés, car certains n’avaient pas eu classe le matin, d’autres oui, et quelques uns étaient absents. Nous avons malgré tout pu regarder la vidéo « Energie, chasse au gaspi ! », et discuter du changement de comportements observé dans la famille mise en scène.

 

Au début de la quatrième e séance, les enfants on dessiné des éco-gestes à partir d’images de gestes énergivores tirées de la vidéo (le robinet qui coule pendant une conversation téléphonique, un embouteillage causé par des voitures individuelles, un téléviseur en veille, des casseroles sur le feu, sans couvercle). Mais certains enfants n’avaient pas vu la vidéo, et d’autres n’avaient simplement pas envie de dessiner.

les éco-gestes des

 

Pour la séance 5, nous avons essayé de faire une séance plus ludique, avec un grand quizz sur les éco-gestes. Pour chaque mauvaise réponse, les enfants devaient piocher un papier contenant un gage dans une boîte, puis le réaliser. Globalement, il y a eu beaucoup de bonnes réponses, mais aussi quelques gages réussis comme le fait de se balancer de droite à gauche en faisant ding-dong, ou d’épeler son prénom et son nom de famille à l’envers. A la fin, bonnes réponses et gages bien réalisés ont donné droit à un bonbon ou un chewing-gum.

 

Comme annoncé précédemment, l’avant-dernière séance était consacrée aux économies d’eau. Si les enfants étaient familiers avec les gestes permettant d’économiser l’eau (fermer le robinet pendant qu’on se brosse les dents, privilégier les douches plutôt que les bains), ils ne connaissaient pas de matériel permettant de contribuer aux économies d’eau au domicile. Comme nos ateliers avaient lieu dans la salle de repos des animateurs, nous avons eu la chance de pouvoir tester mousseurs et débitmètre directement sur le robinet du coin cuisine. Ici comme ailleurs, nous avons mesuré environ 12 litres/minute avant d’installer un mousseur plus performant, ramenant la consommation par minute à moins de 6l/minute.

 

des images éclairées et éclairantesEnsuite, les enfants se sont répartis en 3 groupes : pendant qu’un groupe jouait au jeu de « Watty et les échelles », un jeu de dés pimenté avec des questions sur l’eau, d’autres enfants ont réalisé des dessins d’éco-gestes pour une affiche « Ce que Watty m’a appris ».

A la fin de l’atelier, chaque enfant est reparti avec son enveloppe contenant deux mousseurs, une notice explicative pour les parents, et un débitmètre, sac en plastique gradué permettant de lire la consommation d’eau d’un robinet donné, en laissant l’eau couler à fond pendant 15 secondes.

 

                                                                                       Des dessins éclairés et éclairants!

 

Le jeudi avant les vacances, certains enfants ont déjà pu témoigner de l’installation des mousseurs et des économies d’eau potentielles à leur domicile. Un garçon a même rapporté être passé de 20 à 5 litres/ minute, et nous a fait part de la satisfaction de ses parents. Nous avons fini la séance, et le cycle, avec d’autres dessins, des rébus sur l’énergie, et le « jeu des échelles » pour les enfants qui n’y avaient pas joué la semaine précédente.

                                    

 

                                   Les deux affiches « Ce que Watty m’a appris » à l’école Saint-Exupéry

Ce que Watty a appris aux Petits Princes

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Recevez les nouveaux articles par mail
sensibilisation développement durable

Watty, ambassadeur des économies d'eau et d'énergie

Notre mascotte Watty illustre notre programme pédagogique sur la réduction de notre impact environnemental. Notre prise électrique parle aux enfants !

Apprenez à sensibiliser les jeunes au développement durable et entrez dans l'action !

écomobilité PDES

Moby, l'écomobilité scolaire

Des Plans de Déplacements Etablissement Scolaire (PDES) financés par les CEE, c'est possible !